/system/images/000/000/170/En-tete_default.png/system/images/000/000/169/Poly_default.png

CIGI2011

St-Sauveur, Québec, 11 — 14 octobre 2011

Horaire Auteurs Mon horaire
Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402

VH4 Chaîne Logistique

14 oct. 2011 10h35 – 11h50

Salle: St Moritz

Présidée par Michel Aldanondo

3 présentations

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    10h35 - 11h00

    Collaborative Supply Chain : revue de littérature des attributs de caractérisation des relations dyadiques

    • Ridha Derrouiche, prés., ESC Saint Etienne
    • Gilles Neubert, MESPROD/LSTI, Ecole Superieure de Commerce, Saint-Etienne,France

    Une littérature abondante s’est développée pour analyser et caractériser la nature des différentes relations qui peuvent exister dans la chaîne logistique collaborative. Nous proposons dans cet article une analyse fine pluridisciplinaire des principaux travaux dans ce domaine. Nous abordons cette littérature de deux manières complémentaires. Tout d’abord, nous l’analysons par rapport aux cadres/approches proposé(e)s en s’intéressant plus particulièrement à la problématique traitée, les attributs utilisés, le contexte d’application, les principaux résultats et la méthodologie adoptée. Ensuite, nous proposons un focus par rapport à chacun des attributs utilisés dans la littérature en explorant, sa définition, son domaine d’utilisation et les différents travaux qui l’ont utilisé. Enfin, et en se basant sur cette analyse, nous proposons une première ébauche d’un nouveau cadre d’analyse et caractérisation des relations dyadiques basé sur la création de valeur.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    11h00 - 11h25

    Planification séquentielle tactique-opérationnelle d’une chaîne logistique textile

    • Imen Safra, prés., Ecole Centrale de Paris/ Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tunis
    • Aida Jebali, Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tunis
    • Zied Jemai, Ecole Centrale Paris
    • Hanen Bouchriha, Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tunis
    • Asma Ghaffari, Ecole Centrale Paris

    Dans ce papier, nous présentons une approche séquentielle de planification de la production-distribution intégrant
    les niveaux de décision tactique et opérationnel. Cette approche s’applique dans les chaînes logistiques où on vise
    le choix des sous-traitants, la définition des quantités optimales à produire des différents produits au sein des différentes
    unités de production et des quantités à acheminer vers les différents clients, passant par les dépôts de stockage, telle que
    la chaîne logistique textile. Deux modèles mathématiques ont été conjointement développés en vue de déterminer les
    décisions optimales pour chaque niveau de décision. Dans la modélisation, les relations entre décisions tactiques et
    décisions opérationnelles sont mises en avant afin de garantir une décision cohérente dans l’ensemble. L’objectif est la
    minimisation des coûts et tient compte, en plus des coûts de production, stockage et distribution, d’un coût périodique de
    sous-utilisation de la capacité interne de production. Un horizon de planification de six mois est proposé pour le modèle
    tactique. Un horizon glissant de périodicité hebdomadaire est utilisé, au niveau opérationnel, pour intégrer les commandes
    qui arrivent au fil des semaines, lorsque d’autres productions planifiées sont déjà en cours de réalisation sur le mois. Ici,
    notre ambition est de prouver, à travers un cas d’étude réel d’une multinationale travaillant dans le domaine textile et
    habillement, l’intérêt de la considération d’une réserve de capacité de production interne pour le cas où nous ne disposons
    pas d’une information avancée sur les ventes des clients.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    11h25 - 11h50

    Une approche pour la valorisation des pratiques d’intelligence économique dans les supply chain d’une PME

    • Pierre Fenies, prés., Université Clermont
    • Norbert Lebrument, Université d'Auvergne

    A l’interface entre supply chain management et intelligence économique pour les PME, l’objet de ce papier est double : (i) il
    cherche, dans un premier temps, à montrer comment valoriser une approche stratégique et qualitative de type « intelligence
    économique » ; (ii) il vise également à montrer comment les processus d’intelligence économique peuvent s’insérer dans une supply
    chain de PME et créer de la valeur pour chacun des acteurs, ou, tout au moins, éviter une fuite de savoirs et savoir-faire stratégiques.
    Dans une première partie, nous montrons quels sont les enjeux associés à l’intelligence économique pour une supply chain inhérente à
    une PME ; dans une deuxième partie, nous proposons l’extension de l’approche PREVA sur des processus qualitatifs de type «
    intelligence économique » et proposons ainsi un cadre conceptuel pour la valorisation de processus qualitatifs stratégiques Dans une
    troisième partie, nous présentons la mise en oeuvre de cette démarche sur un cas d’étude ciblé sur une supply chain de PME du domaine
    de la coutellerie de la région thiernoise.

Retour