/system/images/000/000/170/En-tete_default.png/system/images/000/000/169/Poly_default.png

CIGI2011

St-Sauveur, Québec, 11 — 14 octobre 2011

Horaire Auteurs Mon horaire
Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402

VH2 Session spéciale ; Ingénierie et conception pour l'environnement (2)

14 oct. 2011 10h35 – 11h50

Salle: Edelweiss A

Présidée par Emmanuel Caillaud

2 présentations

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    10h35 - 11h00

    Mise en oeuvre de la méthode FAST pour concevoir un système de traçabilité, proposition de critères d'évaluation

    • Mhamed Bendaoud, Société VIF
    • Catherine Lecomte, prés., AgroParisTech
    • Bernard Yannou, ECP

    Afin de définir une structure pour concevoir, évaluer et gérer des systèmes de traçabilité (ST) en agroalimentaire, nous avons identifié les services fournis par le ST pour répondre aux besoins des bénéficiaires. Nous en avons déduit un ensemble de fonctions de service décrivant ce qui est attendu d’un ST idéal. Ces fonctions de service ont été ensuite complétées par une série de critères de performance de haut niveau. Dans cette communication, nous nous focalisons sur le fonctionnement attendu du système. A l’aide de la méthode FAST (Functional Analysis System Technique), une bibliothèque de fonctions techniques est proposée pour aider les concepteurs dans le choix des solutions de traçabilité appropriées. Pour chaque fonction technique, nous définissons un ensemble de critères de performance quantifiables. Ces représentations peuvent être utilisées à la fois comme approche de conception et comme outil d’audit des ST. Nous avons appliqué notre modèle à l’industrie de la volaille.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    11h00 - 11h25

    Une méthode d’évaluation des scénarios de fin de vie pour des produits en phase de conception préliminaire

    • Marie Remery, prés., École Polytechnique Montréal
    • Christian Mascle, École Polytechnique de Montréal
    • Bruno Agard, Polytechnique Montréal, CIRRELT

    Le choix d’un scénario de fin de vie approprié pour les produits hors d’usage est devenu un problème important, que l’on considère l’impact provoqué par les déchets ou la saturation des décharges. Une manière de résoudre ce problème est d’optimiser la conception des produits en vue de leur fin de vie, dès le début de leur conception dans le but de minimiser les impacts environnementaux et de respecter les lois et normes en vigueur, tout
    en assurant la réalisation d’un bénéfice économique. La méthode ELSEM (End-of-Life Scenario Evaluation Method) décrite dans cet article est un outil simple et rapide destiné aux concepteurs afin de les aider dans le processus de prise de décision, menant au choix d’un scénario de fin de vie. ELSEM est construite en utilisant la méthode TOPSIS floue,
    approche multicritère tout-à-fait appropriée dans le contexte incertain et imprécis dans lequel se trouve le concepteur au début de la phase de conception. Son utilisation est illustrée par une étude de cas sur une portière de voiture.

Retour