/system/images/000/000/170/En-tete_default.png/system/images/000/000/169/Poly_default.png

CIGI2011

St-Sauveur, Québec, 11 — 14 octobre 2011

Horaire Auteurs Mon horaire
Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402

VG4 Session spéciale : Personnalisation de masse (2)

14 oct. 2011 09h00 – 10h15

Salle: St Moritz

Présidée par Marc Paquet

3 présentations

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h00 - 09h25

    Aide à la configuration et à la planification : une optimisation évolutionnaire cycle/coût

    • Paul Pitiot, 3IL - CCI - Rodez
    • Michel Aldanondo, prés., Université de Toulouse
    • Elise Vareilles, Université de Toulouse
    • Thierry Coudert, Université de Toulouse

    Cet article s’intéresse à l’association de l’activité de configuration de produit avec la planification de sa fabrication
    dans le but de prendre des décisions cohérentes tout en minimisant les coûts et les cycles de fabrication. Ceci est obtenu avec une
    approche en deux étapes aidées par des outils logiciels. La première considère la configuration et la planification comme deux
    problèmes de satisfaction de contraintes et l’assiste avec des techniques de propagation. La seconde, utilisant une approche
    évolutionnaire sous contrainte, propose à l’utilisateur un ensemble de solutions Pareto optimales minimisant cycle et coût. Après
    une introduction du problème et une description du système d’aide à base de contraintes, le papier s’intéresse au processus
    d’optimisation. Un algorithme évolutionnaire conventionnel est adapté et modifié avec l’inclusion d’un filtrage de contraintes
    pour générer des individus cohérents. Un exemple est détaillé et plusieurs expérimentations sont proposées et discutées. Une
    comparaison avec un mécanisme de branch and bound est effectuée. Elle permet de déboucher en conclusions sur une
    optimisation itérative et des perspectives de travail.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h25 - 09h50

    Un modèle pour la conception conjointe d’une famille de produits et de sa chaîne logistique avec standardisation, externalisation et gammes alternatives

    • Bertrand Baud-Lavigne, prés., École Polytechnique de Montréal
    • Bruno Agard, Polytechnique Montréal, CIRRELT
    • Bernard Penz, Groupe Grenoble INP

    Cet article présente l’avancée de nos travaux concernant les méthodes d’optimisation conjointe d’une famille de produits et de sa chaîne logistique. Le contexte économique globalisé oblige les entreprises de produits manufacturés à proposer une gamme de produits diversifiée tout en maîtrisant leurs coûts de production. Cet article présente une revue de la littérature se rapportant aux problématiques de conception produit et d’optimisation de la chaîne logistique, puis propose une formulation mathématique permettant de déterminer les nomenclatures de production ainsi que le réseau logistique optimal pour fabriquer une famille de produits.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h50 - 10h15

    Production à la commande et production pour stock dans un environnement MRP

    • Vincent Giard, prés., Université Paris-Dauphine
    • Mustapha Sali, Université Paris-Dauphine / Renault

    Cet article s’intéresse au pilotage d’une chaîne logistique dédiée à une production de masse de produits fortement diversifiés et plus particulièrement à la partie de cette chaîne qui contribue à la production d’un ensemble de modules alternatifs montés sur un poste de la ligne d’assemblage final. L’approche de la MRP est retenue dans le pilotage de la chaîne mais l’éloignement des unités de production oblige à un panachage entre production pour stock et production à la commande. La littérature disponible sur les stocks de sécurité n’est pas d’un grand secours opérationnel. On examinera la relation qui existe entre horizon gelé et le point de pénétration de commande et on établira les relations analytiques qui lient les lancements en production d’une référence et les réquisitions du PDP qui les utilisent. On établira les relations qui permettent de définir, en régime de croisière, les quantités à lancer pour satisfaire une demande partiellement ou complètement aléatoire, avec ou sans problème de qualité, afin de limiter le risque de rupture de stock à un niveau prédéterminé.

Retour