/system/images/000/000/170/En-tete_default.png/system/images/000/000/169/Poly_default.png

CIGI2011

St-Sauveur, Québec, 11 — 14 octobre 2011

Horaire Auteurs Mon horaire
Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402

VG1 Ordonnancement (2)

14 oct. 2011 09h00 – 10h15

Salle: Chamonix B

Présidée par Georges Abdul-Nour

3 présentations

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h00 - 09h25

    Ordonnancement d'atelier de type flow shop hybride avec tâches multiprocesseurs

    • Asma Lahimer, LAAS-CNRS
    • Pierre Lopez, prés., LAAS-CNRS, Université de Toulouse
    • Mohamed Haouari, INSAT

    Cet article concerne la résolution d’un problème d’ordonnancement d’atelier complexe de type flowshop hybride avec tâches multiprocesseurs. Le critère à optimiser est la minimisation de la durée totale d’ordonnancement (makespan). Nous proposons une méthode de recherche arborescente à base de divergences pour le résoudre. La méthode est évaluée sur des jeux-tests en mesurant son pouvoir de résolution exacte ou l’écart à une borne. Une étude comparative est également menée avec d’autres méthodes de la littérature. Les résultats obtenus prouvent l’efficacité de notre approche notamment sur les grandes instances.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h25 - 09h50

    Approche de résolution du problème d’affectation sous contraintes de compétences et préférences

    • Raoudha Mkaouar, prés., MGSI
    • El Mouloudi Dafaoui, MGSI
    • Abderrahman El Mhamedi, Université Paris 8

    La prise en compte des caractéristiques humaines s’est avérée indispensable pour l’amélioration des
    performances de l’entreprise. Dans cet article, nous nous intéressons particulièrement à assurer une meilleure
    correspondance entre les exigences des tâches et les compétences acquises par les ressources humaines tout en tenant
    compte de leurs préférences. Pour ce faire, nous proposons une nouvelle approche composée de trois étapes pour la
    résolution du problème d’affectation sous contraintes de compétences et préférences. La première étape permet de
    déterminer les niveaux de compétences acquis et requis. Ces niveaux ainsi que les données concernant les préférences sont
    par la suite exploités au cours de la deuxième étape pour la modélisation du problème d’affectation. Au niveau de la
    troisième étape un nouvel algorithme basé sur la combinaison des avantages de l'algorithme de l’abeille et du système
    immunitaire est développé pour résoudre le problème proposé. Enfin, l’approche est illustrée par un exemple didactique.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h50 - 10h15

    Ordonnancement de tâches sur deux machines parallèles avec un seul opérateur : approche géométrique

    • Mohammed Zouba, prés., École Polytechnique de Montréal
    • Pierre Baptiste, Polytechnique Montréal
    • Djamal Rebaine, Université du Québec à Chicoutimi
    • François Soumis, Polytechnique Montréal

    Dans cet article, nous étudions le problème d’ordonnancement de tâches non préemptives sur deux machines
    parallèles identiques en présence d’un opérateur, en vue de minimiser le critère du makespan. Dans notre contexte,
    l’opérateur agit comme un superviseur et sa présence est nécessaire pour l’exécution des tâches. Nous considérons que
    l’opérateur peut s’occuper des machines de plusieurs manières, en leur donnant des priorités différentes. Il s’ensuit que le
    temps d’exécution des tâches devient variable car dépendant de l’affectation de l’opérateur aux machines. Nous
    considérons le cas où les affectations de l’opérateur peuvent être changées à tout moment. Nous proposons une
    représentation géométrique du problème et donnons quelques propriétés caractérisant l’optimalité d’une solution. Nous
    développons par la suite un algorithme pour construire une solution optimale.

Retour