/system/images/000/000/170/En-tete_default.png/system/images/000/000/169/Poly_default.png

CIGI2011

St-Sauveur, Québec, 11 — 14 octobre 2011

Horaire Auteurs Mon horaire
Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402

JD3 Mise en place d'un réseau de distribution

13 oct. 2011 08h45 – 10h00

Salle: Edelweiss B

Présidée par Benoît Montreuil

3 présentations

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    08h45 - 09h10

    Analyses spatiales d’un réseau de distribution de points de vente : application à une entreprise canadienne de meubles distribués aux États-Unis

    • Cécile Locart, École Polytechnique de Montréal
    • Bruno Agard, prés., Polytechnique Montréal, CIRRELT
    • Nicolas Saunier, Polytechnique Montréal, CIRRELT

    Dans le contexte actuel de globalisation, la mise en place et le maintien d’un réseau de distribution performant sont essentiels pour les entreprises. Plusieurs critères permettent de juger de la qualité d’un réseau. Parmi ceux-ci, l’adéquation entre la localisation des points de vente et la position de la clientèle, à savoir, la couverture du marché, est
    prépondérante. Des techniques de data mining permettent de segmenter un marché en se basant sur les caractéristiques socioéconomiques des clients dans différentes zones géographiques. Dans cet article, nous proposons de mettre en place des mesures d’analyse spatiale et d’utiliser un système d’information géographique (SIG) pour qualifier l’intensité de
    recouvrement d’un réseau de distribution d’une entreprise. Dans le cadre de notre étude, nous étudions le réseau de distribution d’une entreprise de meubles haut de gamme avec des points de vente aux États-Unis. Il s’agit, in fine, de comparer, zone géographique par zone géographique, les résultats de la segmentation de la clientèle reflétant le potentiel
    commercial avec les indicateurs de recouvrement. Ce modèle intégrant les deux séries de résultats devient un outil d’aide à la décision pour l’entreprise dans le déploiement de son réseau.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h10 - 09h35

    Un algorithme de séparation et d’évaluation pour la localisation des établissements commerciaux dans un environnement concurrentiel

    • Nasreddine Saidani, prés., Université de Technologie de Troyes
    • Haoxun Chen, Université de Technologie de Troyes
    • Feng Chu, Université Evry Val d'Essonne

    L’installation d’un nouvel établissement commercial sur un marché et l’attraction qu’il exerce sur les clients de ce dernier, stimule la réaction des autres établissements offrants les mêmes produits ou services. La localisation et la conception de la qualité de service du nouvel établissement doit prévoir les réactions des concurrents pour optimiser sa part de marché. Puisque la relocalisation d'un établissement existant est très cher, les établissements déjà installés peuvent seulement améliorer leurs qualités pour rivaliser avec le nouvel établissement afin de réduire au minimum la perte de leurs parts du marché. Cet article présente une nouvelle méthode qui prend en compte les réactions des établissements déjà sur le marché pour un problème de la localisation des établissements commerciaux. La méthode proposée est basée sur un algorithme de séparation et d’évaluation pour la recherche des meilleurs emplacements pour les nouveaux établissements et l’équilibre de Nash pour déterminer leurs meilleures qualités qui considèrent les décisions des autres concurrents.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h35 - 10h00

    Une formulation mathématique de la mixité statutaire dans les réseaux de franchise

    • Sylverin Kemmoe, prés., CRCGM
    • Samuel Lagrange, CRCGM
    • Pierre Fenies, Université Clermont
    • Nikolay Tchernev, Université d'Auvergne

    La multiplication des points de vente d’un même acteur sur un même territoire rassurerait le consommateur.
    Cette uniformisation passe d’une manière générale par la reproductibilité d’un concept de vente et l’on assiste depuis la
    seconde moitié du vingtième siècle au développement des chaînes de magasins. Techniquement, la forme commerciale de
    la franchise est au coeur de ce type de développement. Plus encore, si l’on en croit la Fédération Française de la Franchise,
    en moins de dix ans, le nombre de réseaux actifs en France a plus que doublé. Le succès de la franchise ne se trouve pas
    uniquement dans sa capacité à rassurer le consommateur, mais est également intimement lié à l’efficacité
    organisationnelle de ce type de commerce. En effet, il est nécessaire de faire preuve d’une certaine capacité à créer des
    mécanismes organisationnels performants pour pouvoir survivre. il s’agit principalement d’opposer la forme statutaire
    des franchises à la forme statutaire des succursales, et il n’est, dans un premier temps, que rarement posé la question de la
    coexistence entre ces deux formes, ou du moins, autrement qu’au travers d’un phénomène transitoire. Pratiquement, on
    constatera cependant une prédominance des réseaux présentant cette pluralité statutaire et ce de manière durable. Nous
    proposons une modélisation mathématique sous la forme d’un programme linéaire en nombres entiers.

Retour