/system/images/000/000/170/En-tete_default.png/system/images/000/000/169/Poly_default.png

CIGI2011

St-Sauveur, Québec, 11 — 14 octobre 2011

Horaire Auteurs Mon horaire
Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402

MB3 Session spéciale : Conception allégée de produits et de services

12 oct. 2011 10h35 – 12h00

Salle: Edelweiss B

Présidée par Robert Pellerin

3 présentations

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    10h35 - 11h00

    Services gouvernementaux, simulation et agents : un heureux ménage ?

    • Pascal Forget, prés., Université du Québec à Trois-Rivières
    • Chantal Baril, Université du Québec à Trois-Rivières

    Devant l’importance grandissante d’être toujours plus efficace et performant, un grand nombre d’organisations recourent à la modélisation et la simulation de leurs processus d’affaires. Lorsque les processus d’une organisation incluent la coordination avec plusieurs intervenants et que la performance des processus peut être influencée par le comportement de ces intervenants, il est avantageux d’utiliser la simulation à base d’agents. L’article présente une revue de la littérature sur la gestion des processus d’affaires, leur modélisation et simulation, et l’utilisation de la simulation à base d’agents. Un cas d’application à un service gouvernemental, l’agence Emploi-Québec, est présenté et une méthodologie de simulation des processus d’affaires est proposée pour le cas étudié.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    11h00 - 11h25

    Lean Product Development : analyse et confrontation aux méthodes de conception

    • Roberta Costa Affonso, prés., LISMMA
    • Vincent Cheutet, LISMMA

    Dans un contexte économique exigeant et concurrentiel, les entreprises doivent être capables de susciter l’intérêt
    des clients en leur proposant des nouveaux produits. Cette démarche doit être suivie d’une performance élevée en termes
    de gestion de production, or la plupart des défauts apparaissant lors de la production seraient liés à la conception. Dans ce
    contexte, le Lean Product Development (LPD) commence à émerger comme une approche pour un processus de
    conception plus performant. Cet article propose une analyse sur les fondements du Lean Product Development, afin
    d’identifier les points sensibles. Par ailleurs, l’article analyse également les méthodes et outils de conception. Le but est de
    faire ressortir des points qui méritent d’être considérés dans le cadre de l’approche Lean Product Development.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    11h25 - 11h50

    Analyse de l’applicabilité du lean dans le cycle de développement des produits de luxe

    • Andrée-Anne Lemieux, prés., École Polytechnique de Montréal
    • Robert Pellerin, École Polytechnique de Montréal
    • Samir Lamouri, Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes Mécaniques et des Matériaux

    Le Lean constitue aujourd’hui une des principales méthodologies d’amélioration de processus. Si beaucoup de travaux de recherche ont été publiés traitant de son application dans des secteurs manufacturiers classiques, ceux qui s’intéressent au Lean Development dans des industries de création comme celle des produits de luxe demeurent inexplorés. Cette industrie est d’ailleurs reconnue comme ayant des processus de conception et de développement longs et hétérogènes et l’utilisation d’une approche lean y demeure questionnable. Ce papier vise à répondre en partie à cette question en proposant une analyse des spécificités de cette industrie. La contribution principale de cette recherche est d’identifier les points potentiels d’utilisation des approches du lean development dans le cycle de développement des produits de luxe.

Retour