/system/images/000/000/170/En-tete_default.png/system/images/000/000/169/Poly_default.png

CIGI2011

St-Sauveur, Québec, 11 — 14 octobre 2011

Horaire Auteurs Mon horaire
Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402

MA4 Session spéciale : Logistique d'urgence (1)

12 oct. 2011 09h00 – 10h15

Salle: St Moritz

Présidée par André Langevin

3 présentations

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h00 - 09h25

    Protection optimale des installations contre des attaques intentionnelles : une approche basée sur la théorie des jeux

    • Naji Bricha, prés., Université Laval
    • Mustapha Nourelfath, Université Laval

    L'article présente une approche de modélisation de l'allocation optimale des ressources de protection des installations des réseaux logistiques contre des attaques intentionnelles. Cet article considère le problème d’optimisation de la localisation des installations à capacité limitée pour tenir compte de la protection contre ce type d’attaques dès l’étape de conception. L’estimation des dégâts causés par la destruction d’une installation passe par le calcul de sa vulnérabilité qui tient compte de la fonction de succès de compétition caractérisant l’intensité de la compétition entre l’attaquant et la défense. L'article considère le problème comme un jeu non coopératif min-max à deux périodes dans lequel le défenseur joue en premier. Cela signifie que le défenseur choisit une stratégie à la première période qui minimise le dégât maximal que l’attaquant pourrait causer à la seconde période. Les dégâts estimés sont calculés en fonction des frais encourus en raison de l'augmentation du coût de transport et le coût permettant de restaurer les installations endommagées.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h25 - 09h50

    Modèle de réingénierie des processus d’intervention d’urgence des sociétés de transport collectif

    • Claudia Viviana Gonzalez Delgado, École Polytechnique de Montréal
    • Jean-Marc Frayret, prés., Polytechnique Montréal, CIRRELT
    • Robert Pellerin, École Polytechnique de Montréal
    • Nathalie Perrier, École Polytechnique de Montréal

    La réingénierie des processus permet de standardiser les méthodes de travail et d’améliorer la performance des organisations. Toutefois, les approches courantes de réingénierie ne sont pas conçues pour analyser et redéfinir des processus aussi réactif que ceux liés à la logistique des interventions d’urgence. En effet, il est difficile de standardiser les processus de prise de décisions en raison de la variabilité des perturbations. Dans cet article, nous proposons un modèle de réingénierie des processus pour la logistique des interventions d’urgence des sociétés de transport en commun par autobus. Le modèle intègre l’amélioration continue des processus, assurant ainsi la standardisation des nouveaux processus issus des nouvelles perturbations dans la logistique des interventions d’urgence.

  • Cal add eabad1550a3cf3ed9646c36511a21a854fcb401e3247c61aefa77286b00fe402
    09h50 - 10h15

    Approches de résolution à deux étapes pour le problème de tournées de véhicules en région sinistrée

    • Djamel Berkoune, Université Laval
    • Monia Rekik, prés., Université Laval
    • Jacques Renaud, Université Laval, CIRRELT

    Cet article présente deux approches de résolution, une exacte et une heuristique, pour le problème de distribution de l’aide humanitaire en région sinistrée. Les deux approches proposées divisent le processus de résolution en deux étapes : une 1ère étape de génération de routes vides (dites semi-réalisables) et une 2ème étape de chargement et de sélection des routes. Deux approches d’énumération sont proposées pour la 1ère étape. L’étape 2 utilise un modèle linéaire mixte en nombres entiers qui est résolu par la méthode de branch-and-bound de CPLEX. Les résultats préliminaires obtenus montrent que l’approche exacte donne de très bons résultats (en termes de qualité des solutions obtenues et des temps de calcul) pour les problèmes de petite taille. L’approche heuristique est plus prometteuse pour les problèmes de plus grande taille.

Retour